Méli-mélo n°11


Coucou, tout le monde est là ?  Je regarde s’il y a des retardataires ☺

IMG_2846

Une petite visite au Pont du Gard

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

L’abbaye d’Alet-les-Bains dans l’Aude

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Après l’effort, le réconfort avec le gâteau aux petits beurres et chocolat et sans cuisson

IMG_2825
Ça ne paie pas de mine quand le moule n’est pas adapté mais c’est bon quand même

Ingrédients :

30-40 biscuits petit-beurre.
2 œufs.
200 g de beurre.
100 g de sucre. On peut en mettre moins
1 tablette de chocolat.
1 café.

Préparation  :

Tapisse ton moule avec du papier cuisson. Découpe le surplus qui dépasse du moule. Prépare le café. Fais fondre le beurre au micro-ondes. Réserve.

♡ Dans un bol, bats les œufs avec le sucre afin de les blanchir. Lorsque le mélange est mousseux, ajoute le chocolat fondu (ou le cacao en poudre) et mélange jusqu’à l’obtention d’une préparation lisse.
♡ Ajoute le beurre fondu et mélange une dernière fois.

♡ Au fond du moule, dépose une fine couche de ton mélange au chocolat.
♡ Par-dessus, place une couche de biscuits. Humidifie-les avec 1 ou 2 petites cuillères de café.
♡ Ajoute une seconde couche de préparation chocolat et de biscuits, et ainsi de suite.
♡ Lisse bien le mélange chocolat et bouche les trous.

♧ Recouvre le gâteau de papier aluminium. Mets-le au frigo pendant 24h environ. Sors et démoule ton gâteau avant de servir.

Un peu de lecture ?

wp-1490112264996.jpeg

Voilà un petit pêle-mêle de ma vie ☺

Bonne journée

Il est un petit banc à la pierre sauvage


IMG_5792
Je n’en ai pas trouvé en pierre sauvage ☺

Il est un petit banc à la pierre sauvage

Il est un petit banc à la pierre sauvage
Qui regarde la mer épouser l’horizon,
Les voiliers s’exiler au lointain du soupçon
Et les marins blasés renier leur rivage.

À ses pieds deux statues couvertes par un lierre
Quand l’arbre sans pudeur déplie son feuillage
Vers le ciel du matin pour un dernier voyage
Ne sachant plus donner de l’ombre à la lumière.

Chaque jour vient s’asseoir une Madone en pleurs
Cachant son désespoir dans la beauté des fleurs.

Aux ardeurs d’un amant
Bruisse le vert buisson
Dans cet endroit charmant
Où se perd la raison.

Il est de vains regrets à la froideur du banc
Qui contemplent les quais du port en mouvement,
Les reflets se noyer en chant d’épuisement
Et les bateaux muets encrer le bleu ruban.

Elle sait la douleur et le prix de l’absence,
Les larmes et les cris au mutique destin
Quand l’homme prend la mer et la mer le marin
Abandonnant l’amour à l’impaire souffrance.

Beau reste le retour de l’homme solitaire
Quand il croit sans détour être célibataire.

D’une femme en colère
Se glisse le frisson
Du drame séculaire
Au parfum de poison.

Assise sur le banc en haut de la falaise,
Elle s’étonne encor, le souvenir ému,
De surveiller au loin le paysage nu
Espérant le retour d’Ulysse sur la grève.

Aux délices renaissant des jours de quiétude
Les statues des amants figées dans le passé
Qu’un sculpteur par amour a sculpté enlacées
Se montrent seulement par temps de solitude.

Aux sanglots des amants
Bruissent les verts buissons
Quand vient précisément
L’heure des floraisons

Aux pieds du petit banc à la pierre sauvage
Qui regarde la mer noyer le paysage.

Manache Poetry/Michèle B.
Mars 2017
Tous droits réservés

IMG_6012

Bonjour

Un 2 mains improvisé, improbable tant les formes poétiques que nous utilisons sont si différentes, entre un poète qui respire la poésie et moi, entre deux personnes qui ne se connaissent pas ; cependant, je trouve cette poésie remplie d’une jolie émotion.

Je précise que Manache a une inspiration si prolixe qu’il a écrit une grande partie du poème. Il s’est même essayé aux alexandrins par curiosité et par désir d’apprentissage dit-il mais également, je crois, parce qu’il a des qualités humaines qui lui font respecter l’Autre dans sa différence et se mettre à sa disposition.  Je le ressens ainsi en tout cas.

Par ces quelques mots, je voulais le remercier infiniment pour ce pas de 2. J’ai fait une très belle rencontre.

N’hésitez pas à vous immerger dans son univers.

 ❤❤❤

A la recherche du train rouge…


 

wp-1489741155844.jpeg
Le voilà tout beau tout rouge si ce ne sont ces affreux tags que des « ptits c… » ont laissés la nuit précédente.

 

Pourquoi être à la recherche de ce train rouge ?

Pour occuper petits et grands qui aiment venir nous embrasser aux beaux jours venus… en particulier les petits-enfants que je soustrais aux jeux vidéos le plus possible. D’ailleurs je cache ma tablette ☺ mais en contre-partie, il me faut trouver des activités et, ce train rouge en fait partie.

Où se trouve t-il ?

wp-1489740395904.jpegC’est à 1h15 environ de Carcassonne.

Pas d’autoroute, de jolies routes audoises qui serpentent joyeusement et, en fin de parcours, ça sent bon la montagne ☺

wp-1489740192828.jpeg

Certaines photos sont prises en roulant… Évidemment et sans tenir le volant ☺

Avant de monter vers la gare d’Axat un petit tour dans ce charmant village de 400 âmes souriantes et polies, ce qui est un plus non négligeable…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec de l’eau qui chante en descendant de la montagne. La rivière Aude ici.

wp-1489740817627.jpeg

wp-1489741085448.jpeg

Mais aussi un magnifique magnolia 😍

wp-1489740751503.jpeg

wp-1489740717614.jpeg

Direction la petite gare d’Axat

Je dois remercier la dame à l’accueil de cette petite gare pour sa disponibilité, pour sa gentillesse, et pour la passion qui l’habite. Elle peut, j’en suis certaine, raconter l’histoire de ce train rouge des heures durant. Une très belle rencontre en ce 16 mars 2017.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et pendant l’été, les touristes peuvent profiter de la vue à 360° en grimpant dans le wagon « caisse à savon »

wp-1489741768535.jpeg

« Ponctué par de nombreux et remarquables ouvrages d’art, il se fraye un chemin à travers vallées et tunnels ; flirte avec les fleuves Agly et Aude, nous dévoilant des paysages rocailleux, parsemés de vignobles à flanc de montagne, dominés par des points de vue remarquables (Châteaux Cathares de Quéribus et de Puilaurens…) avant d’aborder la forêt au terme d’un audacieux parcours ferroviaire. Il faut savourer les paysages changeants, la découverte des villages qui ponctuent le voyage, avec des tunnels qui n’ont rien de fantômes.

Pour plus d’informations sur les horaires et les tarifs, nous vous invitons sur notre site internet : www.tpcf.fr« 

Étant sur place et le printemps généreusement ensoleillé, autant en profiter pour grimper (en roulant) ☺ voir des villages environnants.

On quitte Axat avec quelques petites fleurs

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et direction une porte au soleil inspiré en tout cas qui donne envie d’y aller voir… et quelques paysages rencontrés en allant vers Counozouls

wp-1489742613324.jpegwp-1489742351042.jpeg

Entre Axat et Counozouls, un charmant tout petit village Sainte-Colombe s/Guette où je fis une rencontre

wp-1489741869247.jpeg
Il se déplaçait en boitant n’aboyait pas… il était juste venu me saluer…sympa  à l’image des habitants.

Un peu avant Counozouls, son menhir se dresse fièrement en contre-bas de la route

Ce diaporama nécessite JavaScript.

wp-1489742571651.jpeg
Pas réussi à mieux le mettre en valeur… pfff

Un petit tour dans le village

wp-1489741922876.jpeg
Probablement une ancienne scierie. Trop dangereux de m’approcher plus. Je me demande si elle n’était pas à l’entrée du village de sainte-Colombe ! !!

Et puis montagne oblige, toujours de l’eau sautillante et fredonnante.

wp-1489742140487.jpeg

wp-1489742271921.jpeg
Est-ce la rivière Roquefortès ?

Il est temps de rentrer sur Carcassonne

Je vous souhaite un très beau week-end

À bientôt

❤❤❤

Du bonheur en corbeille


 

wp-1489478574716.jpeg

Bonjour bonjour

Me voici de retour de mon escapade en Drôme-Ardèche où j’ai des attaches filiales. Dans cet article, aucun visage, droit à l’image oblige, mais du printemps, du végétal et de l’animal, du sourire aussi et quelques ruines prises au zoom.
Heureusement qu’entre deux repas, le beau temps chaud était de la partie et permit de se dégourdir les jambes.

 

wp-1489479083874.jpeg
Il y avait un anniversaire d’enfant 

 

C’était dans un joli petit village ardéchois le long de la vallée du Rhône.

Quelques plantations dans le jardin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le château en ruines de Charmes-sur-Rhône  (jamais visité)

Et, en balade,

Quelques fleurettes sur le talus du bas-côté

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Même en vadrouille, je n’oublie pas mes copains de la blogo… il se reconnaîtra ☺

wp-1489478933366.jpeg

Une scierie, j’adore le bois,  son odeur, sa couleur…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et retour au jardin où un étrange personnage nous attendait

wp-1489479353762.jpeg

Après le repas du soir, un petit coucher de soleil derrière les branchages et les villas avant le départ pour la Drôme et sa capitale

wp-1489479191067.jpeg

A Valence, c’est le matin, quand tout le monde dort encore, que j’aime prendre les photos. En hauteur, face au Rhône qui coule sous le pont Mistral qui sépare l’Ardèche de la Drôme.

Je ne vais pas vous mettre toutes les photos à différentes heures… non, le billet est déjà assez long mais ce que j’ai vu depuis le balcon où je buvais mon thé… il faisait déjà le sud à 7h du matin. Pris au zoom en position maximale.

wp-1489479526765.jpeg
Le château de Crussol. .. il faut des jambes habituées à la grimpette
wp-1489479604587.jpeg
LA clinique Pasteur de Guilherand-Granges en Ardèche au bord du Rhône
wp-1489479690807.jpeg
Le pont Mistral qui sépare la Drôme de l’Ardèche, Guilherand-Granges de Valence

 

Une des minettes de la maison et je vous épargne la vision de Maurice le poisson rouge

Un vol d’oies sauvages ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Il était temps de repartir afin de vous retrouver.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Une belle journée à tous

❤ ❤ ❤

Alexandra Streliski et Polina Semionova


Un petit partage culturel qui me replonge en jeunesse avec ces deux activités pratiquées quelques années durant. J’ai une grande admiration pour ces deux artistes.
.

 

Je m’éloigne quelques jours. D’ici là, portez-vous bien, bloguez bien et aimez sans limite ☺

❤🌸❤

Késaco Evernote ?


Bonjour, bonjour

Suite à l’article paru chez Stéphanie  (article Mon carnet) qui nous demande comment est notre calepin, notre petit carnet secret (ou pas) qui sert à noter tout ce qui est important pour nous, je vous présente le mien qui, comme vous l’avez remarqué, n’est pas un carnet relié mais plus dans l’air du temps, plus en relation avec notre époque. Je ne dis pas que c’est mieux mais pour moi, c’est beaucoup plus pratique puisque la synchronisation entre ordi, tablette et téléphone est réalisable… Ceux qui me connaissent savent que mon téléphone n’est jamais très loin, que si, par inadvertance, je l’ai oublié dans une pièce, il suffit de le faire sonner… un carnet, c’est plus compliqué de le faire sonner, vous en conviendrez n’est-ce pas ? ☺

J’utilise Evernote, tout simplement… une petite merveille. Quand j’ai un vers qui vient me chanter à l’oreille, hop je le note ☺

 

wp-1488957632417.jpeg

 

Qu’en dit Wikipédia ?
Evernote est un logiciel qui permet d’enregistrer des informations, sous forme de notes, images, vidéos, ou pages web. Il est utilisable dans plusieurs environnements, avec de nombreux appareils et/ou plateformes différentes. Une « note » peut être un texte mis en forme, une page web (entière ou un extrait), une photo, un mémo vocal ou une note manuscrite et peut également inclure des pièces jointes. Les notes peuvent être triées dans des carnets de notes, être taguées, annotées, éditées, commentées et retrouvées via un module de recherche. Il est publié par l’entreprise qui lui a donné son nom.

ou encore

 

wp-1488957721839.jpeg

 

5 bonnes raisons d’adopter Evernote par out-the-box.fr

1. Tout ce qui est mis dans Evernote est disponible partout, instantanément. Le logiciel synchronise l’ensemble des appareils où il est installé (ordinateur fixe ou portable, téléphones ainsi que les très à la mode tablettes tactiles). Il est même possible d’accéder à ses notes en ligne grâce au service web mis à disposition sur le site d’Evernote. Pratique !

2. Le logiciel est vraiment très simple d’utilisation. Pas besoin d’être un geek pour pouvoir en profiter, que vous soyez étudiant(e), maman ou même retraité(e) vous pourrez prendre en main ses principales fonctionnalités en un rien de temps. C’est une des raisons pour lesquelles j’adore Evernote : il ne complique pas inutilement les choses et a été (bien) pensé pour être utilisé par le plus grand nombre, sans prise de tête.

Fini les post-it avec Evernote !

3. On peut tout mettre dans Evernote. Nouveaux concepts, blagues à retenir, messages, notes de conférence, citations, illustrations, recettes de cuisine… Le logiciel permet de délester un peu sa mémoire sans rien perdre de tout ce qui peut retenir l’attention d’un esprit curieux. Le petit plus ? On peut y enregistrer des notes manuscrites mais aussi des liens, des images et même des notes audio !

Tout ce qu’il reste ensuite à faire, c’est exploiter tout ça plus tard, au calme, d’où l’on veut. C’est notamment très pratique lorsqu’on tombe sur des articles intéressants sur le net et qu’on n’a pas le temps de les lire sur le moment. Grâce à une petite extension à installer dans son navigateur (Evernote Web Clipper), on peut capturer tout ou partie d’une page web qui s’ajoutera automatiquement dans nos notes.

4. Il est possible de classer toutes ces infos par un système de mots-clés (ou tags, pour ceux à qui ça parle). Ainsi, j’ai dans mon Evernote des catégories type « livres à lire », « articles créativité » (pour mes idées d’articles sur la créativité ou pour garder une trace des ressources intéressantes glanées sur la Toile), « rappel », etc. Étant donné que le logiciel se lance au démarrage de mon pc et qu’une petite icône s’affiche pour m’indiquer que le logiciel a synchronisé mes notes, je n’oublie jamais d’aller consulter Evernote !

Avec Evernote, plus d’excuses pour manquer une bonne idée !

5. J’ai gardé le meilleur pour la fin : Evernote est GRATUIT ! Il y a bien un compte premium qui existe, mais au vu des possibilités de la version de base celui-ci paraît superflu. Voici ce que permet de faire la version gratuite d’Evernote :

– 100 000 notes d’une taille de 25 mégaoctets chacune (il y a de quoi faire déjà)
– 250 ordinateurs peuvent être synchronisés
– 10 000 mots-clés/tags pour catégoriser vos notes.
– 100 Recherches sauvegardées.

Bref, est-il encore utile de dire à quel point Evernote est utile ? Imaginez : ne plus manquer aucune idée et les avoir toute au même endroit pour les exploiter le mieux possible.

Continuez à lire sur : http://www.out-the-box.fr/evernote-le-logiciel-qui-va-changer-votre-vie/#ixzz4aiS7RQow

 

 

Juste un petit partage d’un des outils internet dont je me sers quotidiennement

Bonne journée tout le monde

❤❤❤

C’est un petit sentier au sous-bois baladin. ..


 

wp-1488882342523.jpeg
Au bord de l’Aude à Carcassonne

 

C’est un petit sentier au sous-bois baladin. ..

C’est un petit sentier qui serpente joyeux,
Entre chênes, bouleaux, feuillus et cèdres bleus
Un séjour estimé des amours citadines,
Des rendez-vous galants et des nuits clandestines.

De petits cailloux blancs et de lune poudré,
Il sème les amants sur le parquet boisé
Et les ombres du soir, en délicieux murmure,
Dansent sous l’oeil argent de l’astre qui rassure.

C’est au bal de l’obscur que le chant du baiser
Aux soieries effleurées accueille le convié
A l’instant partagé sans la chaste morale
Au doigt diffamateur pointé sur la chorale.

C’est un petit sentier au sous-bois baladin,
Un petit coin charmant sous un ciel séraphin
Où les corps et les coeurs se croisent à la brune
En faisant de l’amour leur unique fortune.

Michèle B.
Mars 2017
Tous droits réservés

Je vous souhaite une belle journée

❤ 🌸🌸🌸❤