Face à la mer


Port-la-Nouvelle


« Quand s’incline le jour sur la vague turquoise, / Que sombre le soleil dans les bras d’un sanglot / Mariage surprenant entre le feu et l’eau, / Et succombe mon coeur au trouble de l’ardoise. »

Extrait de « Quand s’incline le jour »

Éditions Edilivre (liens disponibles en bas de page)

❤💙💚💛💜

Publicités

18 commentaires sur “Face à la mer

Ajouter un commentaire

  1. Oui tu as raison… C’est pour l’horizon que j’aime méditer devant l’immensité bleue… Quant à la grandeur des rêves… Je n’oublie pas que les rêves s’évaporent au matin lève et laisse souvent un goût amer… ☺
    Bizatoi zaussi ☺😊

    J'aime

  2. On est si petit face à l’immensité des eaux … mais si grands peuvent être nos rêves …
    Tu fais bien quand ton œil passe par le petit bout de la lorgnette … il y a tout un monde qui à l’autre bout.
    Bizatoi …

    Aimé par 1 personne

  3. Comme c’est beau de lire ces merveilleux vers. Pleins de verve et d’amour, ils m’éclairent sur ton âme, un mélange d’allégresse et de serrement de coeur. Oui, c’est l’âme d’une poétesse. Bise mon amie

    J'aime

Un petit mot fait toujours plaisir et, d'avance, je vous en remercie. ❤

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑