Je t’ai cherché


wp-1483434858675.jpeg

 Je t’ai cherché

Entre les lignes
Et à travers elles,

Dans les mots laissés en vrac
Parmi les morceaux de papier
De rage arrachés,

Dans les bras chauds d’un soleil,
Dans les bras froids aussi
D’un hiver rigoureux
–Le temps a ricané–,

Sur tous les continents,
Et au miroir des eaux ;
Les eaux salées n’ont pu boire
Toutes mes larmes.

J’ai depouillé les arbres
Et jeté leur écorce ;
J’ai hurlé en voyant
Les stries de nos silences.

J’ai rampé dans l’herbe sèche,
Sur la terre et les cailloux,
Dans la boue infestée ;

Jusqu’au sang mes mains ont gratté,
Creusé un trou immense
Six pieds sous terre.

Je t’ai cherché
Dans le chant de l’oiseau
Qui vocalise l’amour,

Dans celui du corbeau qui croasse
Ses idées noires
Entre chien et loup,

Dans toutes les galaxies,
Dans le vide sidéral
Et au creux de mon ventre,

Dans une goutte d’eau,
Derrière des carreaux de pluie.

C’est dans mon coeur apaisé
Que je t’ai trouvé

Nous étions deux êtres fugaces
Jouant comme des enfants ;

Nous avons gravé dans le ciel
Tout ce que nous étions.

*

J’ai compris qu’un poète disparu
Évanescent, impalpable,
Pouvait devenir une étoile.

Michèle B.
Janvier 2017
Tous droits réservés

Un petit amusement loin de mon écriture habituelle même si le fond reste le même.

A la manière de… Eugène Guillevic découvert chez un amoureux de la poésie arbrealettres. Il constitue une anthologie mais nous fait également découvrir sa passion à travers des poètes d’aujourd’hui. Si vous aimez vous immerger dans la poésie, vous allez vous régaler.

.

Publicités

25 commentaires sur “Je t’ai cherché

Ajouter un commentaire

  1. C’est en effet différent de ce que tu fais habituellement mais j’aime beaucoup aussi, le style est alerte, ça se lit bien ! Bon la recherche a été longue, on cherche parfois longtemps ce qui est près de nous, ou en nous …
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

    J'aime

  2. Tu as cherché, en passant par tellement de chemins, d’écueils, de cloisons, d’embûches, alors qu’une lumière étincelait tout au fond de toi . Oui, mais tu ne savais pas qu’un poète..;! Merci pour ce poème qui m’a vraiment emporté et m’a ému. Bisous Michelle

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour bizak
      Oui un belle analyse de ce que je voulais traduire mais « tu ne savais pas qu’un poète… » était ? n’était pas ? Quelqu’un de sérieux, de fiable ? Etait une étoile ? Une étoile filante ? Je te taquine mais tes … (trois petits points) m’interpellent 😂😁😀
      Ravieque ce poème ait eu une résonance, c’est bien le but de la poésie.
      Je te souhaite un bon après-midi et mes Bisous en retour

      J'aime

    1. Bonjour le passeur de mots.
      Rien de plus normal de transmettre nos découvertes qui nous ont permis de lire autrement, de réfléchir autrement et ceci sans difficulté que l’on pratique ou pas la poésie… en plus, on peut rire, dire n’importe quoi 😄😃 sans jugement aucun… un lieu très convivial… où la poésie se démocratise.
      Merci ☺ et belle journée poétique itou ☺

      Aimé par 1 personne

Un petit mot fait toujours plaisir et, d'avance, je vous en remercie. ❤

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑