Satire des temps modernes


wp-1484120517571.jpeg

Satire des temps modernes

Quel est donc cet attrait pour les réseaux sociaux
Et ces instantanés où réflexion s’absente :
Où es-tu, avec qui ? Réponds, je m’impatiente…
Cédant à la raison de fictifs idéaux.

Il a suffit d’un mot, d’un rire, d’un soupir
Que s’allume l’instant au feu de la géhenne
Et se parlent les coeurs derrière la persienne,
Pour que le ciel, béant, recueille leur désir.

Propos électrisés d’espoirs entretenus
Et relayés sitôt sur la place publique :
Je t’aime I love you ! Sentiment psychotique
De l’Autre possédé au milieu d’inconnus.

Ils inventent leur vie pour du rêve s’offrir,
Brisant l’isolement que l’horloge prolonge,
Et les nuits sans sommeil que le matin éponge
Au rythme des mots dits (maudits) aimant se travestir.

Michèle B.
Janvier 2017
Tous droits réservés

Pourquoi ce poème me demanderont certains ? Je pourrais répondre Pourquoi pas ?

Je vais expliquer succinctement la raison de cet « acharnement » gentillet vous en conviendrez 🙂

Je tiens à préciser qu’il n’y a aucun jugement de ma part sur les personnes qui… utilisent les réseaux sociaux à des fins toutes personnelles même si je préfère les longues et jolies phrases échangées en secret… ce qui m’interpelle c’est cet affichage en public comme pour dire « c’est mon mec, c’est ma nana, n’approchez pas ou je vous étripe ».

Il y a les jouisseurs compulsifs, les manipulateurs pervers, les joueurs de pipeau invétérés… il y a de tout et je dois dire que cela m’effraie quelque peu.

Plusieurs questions viennent se greffer dessus… Quel crédit apporter à ce genre de contacts de derrière un écran entre des personnes qui ne se verront certainement jamais lorsqu’il y a une très longue distance entre elles ? Les mots et/ou la voix sont-ils suffisants pour se dire amoureux et le crier sur la place publique ? Faut-il être naïf pour prendre pour argent comptant tout ce que cet « étranger » raconte. Le doute n’est-il pas exacerbé justement à cause de la distance ? etc…

Et non, je ne suis pas concernée si quelquefois certain.e.s se poseraient la question. 😂😁

Je compte sur vous pour me dire ce que vous pensez de ces relations amoureuses sur les réseaux dits sociaux (pour le reste, les réseaux sociaux et messageries instantanées, c’est génial).

Publicités

57 commentaires sur “Satire des temps modernes

Ajouter un commentaire

  1. J’ai rencontré beaucoup de personnes virtuellement, dont mon copain avec qui je suis depuis 3ans. Que des formidables rencontres, après plusieurs années à nous côtoyer nous nous sommes tous rencontrés en vrai. Une très belle expérience. Les mauvaises rencontres sont très rares et sont une toute petite minorité de personnes mais elles sont marquantes, c’est pour ça qu’elles restent d’avantages dans nos esprits, alors concentrons-nous plutôt sur ces belles rencontres !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour et bienvenue Faeliss
      Je n’ai jamais eu de mauvaises rencontres bon plus mais sans doute suis-je très prudente quant à mes choix amicaux virtuels autant que réels d’ailleurs.
      Que la vie continue de vous combler de bonheur

      J'aime

    1. J’ose espérer qu’il existe également des personnes saines d’esprit derrière leurs écrans… qu’elles enjolivent un peu leur vie ou mentent sur certaines petites choses n’en font pas de mauvaises personnes, sinon ce serait à désespérer ☺

      J'aime

    1. Les personnes de notre génération le savent quoique les mirages se glissent partout mais les jeunes qui n’ont connu qu’internet ont-ils ce recul pour ne pas se brûler les ailes trop souvent ce qui mène à une perte de confiance en eux ?
      Merci Didier d’avoir apporté un avis…

      J'aime

  2. J’aime beaucoup les réseaux sociaux car ils me permettent de garder contact avec certains amis et ma famille. Mais il faut savoir s’en servir. Ne pas publier n’importe quoi.
    Sur facebook je n’ai pas un million d’amis, je trouve ça ridicule ! J’en ai peu mais je leur parle à tous, ils comptent tous pour moi ! Par contre je pense que l’amour peut naître malgré la distance, avec mon chéri on en est la preuve. On ne s’est pas connus sur les réseaux sociaux mais sur un forum où l’on parlait d’une série télévisée. On s’est parlé pendant plusieurs années avant de finalement tomber amoureux. 600km nous séparaient. Puis on s’est rencontré et au final on ne s’est plus quitté ! aujourd’hui on est pacsé et très heureux.
    Donc ça pourrait arriver via les réseaux sociaux, tout dépend des personnes en fait. Il faut du respect et de la sincérité.
    Ce que j’aime vraiment sur les réseaux sociaux, c’est le fait de pouvoir partager.
    Partager et découvrir. J’ai pu grâce à eux faire la connaissance de gens géniaux et partager mes photos. ça m’apporte aussi un peu de vie sociale puisque dans la vraie vie je sors très peu à cause de ma santé 🙂

    J'aime

  3. You made some really good points there. I checked on the internet for additional information about the issue and found most people will go along with your views on this site.

    J'aime

  4. Je suis sur les réseaux sociaux mais je n’y raconte rien de ma vie privée, je n’en vois pas l’intérêt ! Beaucoup sont là pour se montrer, pour se vanter, attendent des compliments et moi c’est pas du tout mon truc, je préfère les relations que j’ai nouées avec certaines via les blogs ! Quant au relations amoureuses sur les réseaux sociaux … ça peut marcher, mais à condition que ça ne reste pas trop longtemps virtuel !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Cathy,
      Nous en avons certainement une approche différente de celle des jeunes nés avec le Web. Nous savons la qualité des échanges moins directs, tout en subtilité…
      Il faut faire avec cette boîte de Pandore moderne en évitant les pièges qui conduisent à la destruction de l’humain qui l’utilise mal.
      Je te souhaite une belle journée et vais passer par une autre voie pour me rendre chez toi… internet n’est pas toujours au top de sa forme 🙂
      Mes bisous

      J'aime

  5. Je vais faire court :
    Je me sers de ça pour partager des idées,des musiques ou des photos.Des livres parfois.
    J’y parle peu de moi et encore moins de mes proches excepté mon chat qui s’en fout!!!!
    L’essentiel est ce qu’ on passe aux autres et pas nous mêmes.
    Les réseaux sont biens pour ca et rien d’autre.
    Ils ont un vrai pouvoir c’est sûr et une influence sur la vie du monde.
    Le pire et le meilleur comme tout l’internet!!!
    Bon sujet et surtout beau poème.
    Bonne soirée à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Éric,
      Tu en as une utilisation saine comme la majorité d’entre nous.
      Usons des bons côtés d’internet, sachons les utiliser à des fins d’élévation de soi, de partages de connaissances… ‘est un outil formidable. Sans internet, je ne me serais certainement pas amusée à faire de la poésie…
      Je te souhaite une très bonne journée.

      Aimé par 1 personne

  6. Je suis une vielle jeune on va dire. Deja mon portable, je l’utilise en tant que … tel. principalement (90%).
    Fb j’ai mis du temps a m’y mettre. Et ca me gavait sincèrement les commentaires de certains: bonjour, je pars manger, je vais chercher mes enfants, on dine, je vais me coucher….
    Quel genre d’infos veulent ils faire passer? Et pourquoi étaler autant sa vie? distiller avec parcimonie.
    Regarde cette video: http://videos.sapo.pt/mWTewuy8hQceP6k5wEId selon moi ca en dit beaucoup sur FB et certains réseaux sociaux.
    Comme toi je parle peu de ma famille et ne les montre jamais. J’ai choisi un pseudo car au debut j’étais avec ma cousine et nous nous surnommions Carrie et Bridget, du a nos caractères. Et j’avoue qu’il me convient bien quand meme.
    Au plaisir de discuter par mail en tout cas. Belle soiree
    Bizzz

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Carrie et merci pour le lien très intéressant ☺
      C’est toi qui dois être dans le vrai, tout comme Denise dans son commentaire…
      Utilisons les choses auxquelles elles étaient destinées sauf que nous nous créons tant de besoins que les objets évoluent bien plus vite que notre capacité à les intégrer.
      Faire attention, sur le net c’est comme dans la vie, les risques sont les mêmes mais démultipliés par l’anonymat et l’immunité que ce dernier lui confère… PRUDENCE est mère de sûreté ☺
      Je te souhaite une belle journée
      Mes bizzz

      Aimé par 1 personne

  7. Merci Michèle pour tes mots très justes sur les réseaux sociaux. La prudence et la vigilance sont de mise.
    Pour ma part, me considérant comme « ancienne », je ne ressens pas l’utilité d’avoir Facebook ni autres réseaux sociaux.
    Mon blog me suffit et suivre d’autres blogs me fait grand plaisir 🙂 C’est un peu la récréation du jour.
    Douce fin de journée
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Denise,
      Tu as parfaitement raison… on peut s’en passer après cela dépend de leur utilité pour chacun.
      Pour ma part, je me sers de Facebook avec tous mes proches qui ont un statut, ce qui est facile de voir grandir celui-ci ou celui-là, le petit dernier d’une nièce etc… pour les réunions de famille, on se crée un groupe et chacun formule ce qu’il souhaiterait… il y a aussi possibilité de faire des échanges visuels… Je trouve cela très efficace, par contre les personnes que j’autorise sont des connaissances, de vraies connaissances. Tout est dans la mesure.
      Je te souhaite une très belle journée et on ne joue pas les monte-en-l’air quand les toits sont glissants :-))
      Mes bisous

      J'aime

    1. Bonjour Lucia
      Oui tout-à-fait ce sont de formidables outils de socialisation, d’échanges sur des passions communes, de faire connaissance avec des personnes que nous n’aurions jamais rencontrées dans la réalité et pour moi, une possibilité immense de connaître plein de choses inconnues jusqu’alors.
      Je te remercie Lucia et te souhaite un excellent après-midi
      Mes bisous

      Aimé par 1 personne

  8. Merci à ma correctrice préférée….(encore too speed)
    De plus, j’ai une interrogation: déjà du temps de la C.B., il fallait un « pseudo ». après il y eut le Minitel, le 3615 code Marie Machin Chouette, que des pseudos, majoritairement, on ne montre pas son visage et ne dit pas son nom. Je n’échappe pas à la règle, c’est toutefois mon nom mais mon visage est derrière mon appareil, mais à vrai dire, je ne sais pas pourquoi. Voulons nous donner une autre image de nous, voulons nous séduire par une image différente de la nôtre ? Qui aura ne serait-ce qu’un début de réponse ?

    Aimé par 1 personne

    1. Effectivement, on a utilisé beaucoup les pseudos mais beaucoup moins désormais je trouve sans doute depuis l’apparition de Facebook où le patronyme complet était demandé. Au tout début je pense que la majorité n’a pas menti espérant ainsi retrouver des amis de longue date… désormais avec le recul et la possibilité de le faire, beaucoup remplacent par des pseudos.
      Quant au Minitel que j’ai connu également, je ne me souviens pas de l’obligation d’entrer un pseudo… Je me rappelle que c’était coûteux et que j’ai inscrite ma fille aînée au bac et que c’est par ce biais-là qu’on réceptionnait les résultats avant de se déplacer.
      Je digresse quelque peu.

      Pour en revenir à ta question sur les motifs qui nous animent à prendre un pseudo ou à ne pas se découvrir (comme si on avait honte de soi), je ne sais quoi répondre… Je pense qu’il y a plusieurs réponses selon les individus… se cacher pour ne pas être reconnu dans le milieu professionnel où le comportement pourrait porter atteinte pour certains, pour d’autres, libérer le cri, la haine (voir tous les trolls qui sévissent), se dévêtir de sa timidité, conserver un peu de son jardin secret, par manque de confiance en soi, pour susciter de la curiosité aussi et d’autres se cacher avec de vils et sexuels desseins…

      Personnellement, c’est au début d’internet, n’ayant aucune connaissance, c’est ma dernière fille qui a fait mon inscription pour une messagerie il me semble… comme je ne trouvais pas de pseudo, elle m’a dit de mettre mamounette, doux petit nom qu’elle m’attribuait. J’ai raccourci à Moun tout simplement. J’ai, jusqu’à la parution de mes recueils, été très discrète sur internet sur mon nom, ma vie pour ne pas gêner je pense ma famille…
      J’ai abandonné Moun depuis la création de ce blog et assume mon patronyme sans l’exposer tout le temps. Ceux qui veulent le connaître peuvent le faire (la preuve, tu fus le 1er à le découvrir) ceci dit je ne parle jamais de ma famille sur internet et je dis toujours JE par respect pour ces membres.

      Cependant, je ne refuse jamais d’échanger en privé avec des personnes sympathiques et bien intentionnees et attentionnées (ce n’est pas incompatible) 😊.

      Voilà ce que je peux en dire.
      Encore merci Alain pour cette participation appréciée.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, tu as tout à fait raison. Je fais parfaitement le distingo entre les personnes bien intentionnées qui évoluent sur les R.S., désir de communiquer, échanger, ainsi que leurs motivations, altruisme, goût du parage, sans oublier le côté psyché, narcissique (pour parodier J. Brel : « il faut bien que le corps exulte »….alors pourquoi pas l’esprit ?) et les autres, ceux qui, effectivement, sous le couvert de l’anonymat, bien repliés derrière leur écran, déversent leur fiel. Mais, j’ai remarqué, c’est surtout à la rubrique « votre réaction à… », dans les sujets d’actualités qu’on les retrouve.
        En ce qui concerne les relations « autres », quelles qu’elles soient, pourquoi pas, il s’agit là d’un moyen moderne. Mais, bien entendu en étant très prudent (tes) car, on le sait bien, beaucoup de prédateurs sévissent…..
        Eh bien, ma foi, nous aurons passés quelques minutes interessantes, nous n’aurons, loin s’en faut, pas épuisés le sujet…..suite à un prochain numéro…..

        Aimé par 1 personne

  9. Vaste sujet, autant qu’interessant. Les R.S. sont à l’image de la société : infiniment diverse. C’est l’auberge Espagnole. Qu’est-ce que l’auberge Espagnole ? Un endroit où tout le monde est bienvenu mais où on y trouve que ce que l’on y apporte.
    Se souvient-on de la grande époque de la C.B. ? la Citizen Band. Un autre truc venant des U.S.A. Un petit poste emetteur-récepteur qui permettait de communiquer entre véhicules afin de savoir s’il y avait un radar ou se faire faire un guidage pour son trajet. Très vite il a aussi servi à connaître les bonnes adresses, hôtels, restos, etc…ainsi que devenu un moyen de « faire connaissance » avec des inconnus (ues) tout au long de la route. Et si j’évoque ce phénomène c’est bien car il était à la même image : une foultitude de personnages anonymes derrière un micro, le plaisir de les retrouver en repassant par là quelques jours plus tard, le ton de la voix, la gentillesse, quelques paroles charmantes et selon l’état d’esprit dans lequel d’aucun se trouvait au jour dit il pouvait se trouver « séduit ». En tout cas, son cerveau pouvait aller dans la direction qui l’interessait. Curiosité, solitude, peu importe, les motivations à aller vers l’autre, l’inconnu, sont infiniment multiples. Mais là, le même miroir aux alouettes. Derrière une voix de « stentor » amplifiée par un bon matériel se cachait un petit mec tout malheureux dans son taudis, derrière une voix suave et charmeuse façon « hôtesse de l’air » se revelait être celle d’une pauvre nana que son mec battait comme plâtre et j’en passe et des meilleures….
    Mais il y eut de belles rencontres, rares, mais il y en eut.
    C’est pareil sur les R.S. un peu beaucoup à l’image de la vie….savoir choisir ses amis…….
    Et, au fait : Bonne journée, Michèle, et bravo d’avoir abordé ce thème.

    Aimé par 1 personne

  10. de messages, le désir/besoin sous-jacent derrière ces affichages expansifs, j’ai toujours un doute, le sentiment que l’on essaie de prouver quelque chose, ce qui me semble loin d’une relation solide bien que toute relation ait ses couacs. Assez perplexe en somme !

    Aimé par 1 personne

Un petit mot fait toujours plaisir. Les commentaires sont soumis à modération

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :