Il est un petit banc à la pierre sauvage


IMG_5792
Je n’en ai pas trouvé en pierre sauvage ☺

Il est un petit banc à la pierre sauvage

Il est un petit banc à la pierre sauvage
Qui regarde la mer épouser l’horizon,
Les voiliers s’exiler au lointain du soupçon
Et les marins blasés renier leur rivage.

À ses pieds deux statues couvertes par un lierre
Quand l’arbre sans pudeur déplie son feuillage
Vers le ciel du matin pour un dernier voyage
Ne sachant plus donner de l’ombre à la lumière.

Chaque jour vient s’asseoir une Madone en pleurs
Cachant son désespoir dans la beauté des fleurs.

Aux ardeurs d’un amant
Bruisse le vert buisson
Dans cet endroit charmant
Où se perd la raison.

Il est de vains regrets à la froideur du banc
Qui contemplent les quais du port en mouvement,
Les reflets se noyer en chant d’épuisement
Et les bateaux muets encrer le bleu ruban.

Elle sait la douleur et le prix de l’absence,
Les larmes et les cris au mutique destin
Quand l’homme prend la mer et la mer le marin
Abandonnant l’amour à l’impaire souffrance.

Beau reste le retour de l’homme solitaire
Quand il croit sans détour être célibataire.

D’une femme en colère
Se glisse le frisson
Du drame séculaire
Au parfum de poison.

Assise sur le banc en haut de la falaise,
Elle s’étonne encor, le souvenir ému,
De surveiller au loin le paysage nu
Espérant le retour d’Ulysse sur la grève.

Aux délices renaissant des jours de quiétude
Les statues des amants figées dans le passé
Qu’un sculpteur par amour a sculpté enlacées
Se montrent seulement par temps de solitude.

Aux sanglots des amants
Bruissent les verts buissons
Quand vient précisément
L’heure des floraisons

Aux pieds du petit banc à la pierre sauvage
Qui regarde la mer noyer le paysage.

Manache Poetry/Michèle B.
Mars 2017
Tous droits réservés

IMG_6012

Bonjour

Un 2 mains improvisé, improbable tant les formes poétiques que nous utilisons sont si différentes, entre un poète qui respire la poésie et moi, entre deux personnes qui ne se connaissent pas ; cependant, je trouve cette poésie remplie d’une jolie émotion.

Je précise que Manache a une inspiration si prolixe qu’il a écrit une grande partie du poème. Il s’est même essayé aux alexandrins par curiosité et par désir d’apprentissage dit-il mais également, je crois, parce qu’il a des qualités humaines qui lui font respecter l’Autre dans sa différence et se mettre à sa disposition.  Je le ressens ainsi en tout cas.

Par ces quelques mots, je voulais le remercier infiniment pour ce pas de 2. J’ai fait une très belle rencontre.

N’hésitez pas à vous immerger dans son univers.

 ❤❤❤

Publicités

44 commentaires sur “Il est un petit banc à la pierre sauvage

Ajouter un commentaire

  1. « Le Jardin de Michèle » est bien tout comme l’a décrit Manache… et j’ai grande admiration pour les alexandrins de Michèle, tout comme j’aime aussi la poésie libre de Manache… Merci à tous les deux pour le plaisir de cette amicale association poétique !

    Aimé par 2 people

    1. Bonjour et bienvenue dans cette clairière où tout peut arriver ☺ de la poésie, des recettes, des photographies, des balades etc…
      J’espère que tu auras plaisir à y revenir surtout que maintenant il y a un petit banc de pierre sauvage ☺
      Excellent week-end ☺ 🌸🌸🌻🌸🌸

      Aimé par 1 personne

  2. Un poème à deux mains. J’ai senti effectivement une belle variation de rythme, une respiration à deux temps, qui trouvent pourtant leur unité dans ce long poème contemplatif. Pour le banc en pierre sauvage je peux t’en fournir un du jardin de La Bonne Maison 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir chère Michèle, je suis émerveillée par ce magnifique duo dans l’écriture. Ce poème est magnifique et je l’ai lu avec un grand plaisir. Deux plumes qui se rencontrent, ce n’est pas tous les jours 🙂 Merci.
    Je te souhaite de tout coeur une douce soirée et mes bisous ♥

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Denise,
      Tu as raison, deux drôles d’oiseaux sur une branche tenaient en leur bec une plume et oh… on ne sait pour quelle raison ils se sont émerveillés et se sont mis à chanter libérant les plumes de leur étau ☺☺
      Je te remercie et te souhaite une belle journée ❤
      Mes bisous

      J'aime

        1. J’ai eu beaucoup de blogs fermés pour manque de partages, et celui-ci ouvert en octobre dernier est celui de la dernière chance. Rapidement s’est formée cette sympathique communauté de passionnés de mots, de beautés en tout genre qu’il me plaît de retrouver chaque matin venu. C’est un cadeau chaque jour renouvelé… le bonheur c’est bien peu de choses : des sourires, de la douceur et de la sympathie en partages.
          Bisous cafeinés… ☕☕☕☕☕🍵🍵🍵

          Aimé par 1 personne

  4. Je me disais aussi que quelque chose n’était pas comme d’habitude ! 😉
    Merci à vous deux pour ce joli poème, pour ce travail à quatre mains …
    Et un sujet très émouvant que ces femmes de marins qui scrutaient l’horizon pour savoir si leur mari allait rentrer, combien de joies, mais aussi combien de larmes derrière ces visages …
    Belle journée, bisous !
    Cathy

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Cathy
      Parfois, il faut changer la routine ☺ un petit écart bien sympathique et toujours bien de découvrir l’univers d’autres personnes. Le net permet de faire de belles rencontres.
      Merci et passe une belle journée ❤
      Mes bisous 🌸 🌸 🌸

      J'aime

  5. C’est beau!!!
    L’ensemble est à prendre tout entier sans chercher plus loin ce que je ne trouverais pas d’ailleurs.
    Il y a un rythme et une musique jamais alourdis et très direct.
    Merci pour ce poème qui nous arrive avec le printemps.

    Il commence doucement ici mais on est patient.
    Bonne soirée Michèle 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Eric,
      Tu as raison, en poésie, il faut se laisser porter par la musique sans essayer de comprendre ce que seul l’auteur sait ☺
      Le printemps est bien installé ici mais les matins et les soirs sont un peu frisquet encore.
      Je te souhaite une belle soirée ☺

      Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Manache
      Que les fleurs de la Poésie s’épanouissent au-delà du Printemps… que les mots fassent une couronne de bonheur à ceux qui sont encore en hiver.
      Immense merci et que ta journée te sourie
      🌸🌻🍀

      J'aime

      1. Bon Soir Michèle 🙂
        Merci encore pour la confiance en publiant sur ton blog ma participation à ce poème.
        J’en profite pour remercier tes lecteurs pour l’intérêt porté à notre collaboration.
        Également, à temps perdu, j’aimerais savoir les erreurs que j’ai faites dans mon essai « alexandrinien » … alors, si tu as envie, je lirai attentivement tes corrections en message privé.

        En fin de matinée, nous avons eu des giboulées suivies de neige… mais la soirée maintenant s’annonce froidement ensoleillée 🙂
        Bonne soirée … et je n’oublie pas ta charmante minette derrière la fenêtre
        Amicalement

        Aimé par 1 personne

        1. Bonsoir Manache
          Ne me remercie pas, c’est toujours un plaisir de mêler mon inspiration à celle de quelqu’un d’autre.
          Je te ferai un message pour t’indiquer les erreurs, c’est entendu.
          Tu as eu de la neige ? C’est le général hiver qui a fait son intéressant 😊☺
          Je te souhaite également une très belle soirée 🌸
          Au plaisir,

          Aimé par 1 personne

  6. Ce magnifique duo m’interpelle à juste raison pour :
    Le thème choisi de cette chaise solitaire face à la mer qui continue à inspirer le poète dans sa quête de l’amour
    Mon premier duo improvisé il y à quinze ans sur un poème de mon amie Gyslaine.
    La nouvelle écrite à deux avec mon amie Roberte Passion sur internet sur le Web au delà des deux rives.
    La mer, la solitude rompue, la force de l’écriture qui brise les barrières, un printemps prolifique pour les amoureux de la découverte de l’aventure amoureuse.
    Un poème posée à minuit en perte à faux du temps présent et passé.
    Merci infiniment Michèle.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Charef
      Quand on a pratiqué le mélange de plumes, de sentiments, on comprend mieux cet enthousiasme, je confirme… il y a une certaine stimulation qui nous gagne.
      Et tu as raison… Poser ce poème le jour du printemps est un beau symbole pour tous les amoureux qui se découvrent. Souhaitons-leur de traverser les saisons.
      Je te souhaite une belle journée et te remercie pour tes mots toujours si chaleureux.
      🌻🌸🌻🌸

      Aimé par 1 personne

  7. Chuuut … je viens tout doucement, je reste tapie dans un coin … je savoure … je savoure ces mots qui s’entrecroisent et se complètent si bien.
    Juste une envie de silence et me laisser porter … imaginer …
    Un poème de toute beauté … le 2 mains te va si bien … Oui, il te va si bien lorsque, comme dans un souffle, une plume aussi délicate que la tienne vient poser ses notes pour former une si belle harmonie …
    Tu le sais je ne connais rien à la « technique » et elle m’importe peu … seules les émotions qui se dégagent de tels écrits m’enchantent … et là c’est gagné, je suis envahie de troublants frissons …
    Le bonheur de vous lire tous les deux … j’espère que cette « improvisation » ne restera pas un coup d’essai … ce serait dommage que de tels talents ne récidivent …
    Bravo et Merci à tous les deux … vraiment …
    Bisous … (après ça, le reste de ma nuit ne pourra être que douceur 😉 )

    Aimé par 1 personne

    1. Coucouyou ☺
      J’ai toujours eu beaucoup de chance lors de mélanges de plumes avec des poètes qui savaient s’adapter à ma rigidité poétique et le résultat a toujours été à la hauteur de mes espérances.
      Quant à une récidive… je n’en sais rien. Manache étant absent quelques jours ne sera peut-être pas emballé ☺ nous verrons où les chemins de la poésie nous mènent ☺
      Alors tes rêves ? 😃😂
      Bonne journée
      Bisous ❤🌸🌻❤

      J'aime

  8. Coucou dame Michèle. Je suis toujours émue de lire tes poèmes et en commençant cette lecture à cette heure tardive, je me suis demandée ce qui se passait car j’ai l’habitude de tes alexandrins et là, le rythme changeait soudainement. J’ai compris ensuite en lisant la suite. 😊 Dame Michèle ne s’est pas trompée en comptant sur ses petits doigts!! Mais elle entremêle ses talents avec un autre talentueux poète pour notre plus grand plaisir.

    C’est une belle découverte et je vous félicite tous deux car je pense que l’exercice n’a pas du être facile. Le résultat est beau et on se surprend à vouloir s’asseoir à côté de cette dame en regardant le large.
    J’entends les mouettes et le vent de la mer rugir dans mes oreilles. Pauvres femmes qui souffraient de voir partir leurs marins. Et parfois de ne jamais les voir revenir.

    Belle découverte donc et bravo. J’irai rendre visite par la suite à Manache. Merci et bises.

    Aimé par 2 people

    1. Bonjour Dédé

      Je dois dire que lorsque je me suis lancée dans cette aventure, je me demandais bien ce que cela allait donner mais c’était sans compter sur la flexibilité de Manache. L’agencement lui revient entièrement… pas certaine même sûre que l’inverse n’aurait pas été possible. 😊

      Ce fut également une belle découverte pour moi et une expérience très enrichissante.

      Je te remercie d’avoir apprécié l’exercice

      Belle journée
      Bisous ❤ 🌸 ❤

      J'aime

Un petit mot fait toujours plaisir. Les commentaires sont soumis à modération

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :