Le cloître de Cadouin

wp-image-1826310897

Fondée en 1115, l’abbaye de Cadouin est affiliée à l’ordre  cistercien en 1119. Il subsiste de cette époque l’église abbatiale et la base romane des bâtiments conventuels.

Située dans la forêt de la Bessède, entre Sarlat et Bergerac, cette abbaye est reconnue Site Majeur d’Aquitaine, classée Monument Historique et inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco (chemins de Compostelle en France).

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je ne vais pas m’étendre trop sur cette visite, je vous invite à  cliquer sur le lien plus haut ; ce que je peux vous dire, c’est que c’est un site fantastique où j’ai trouvé une paix intérieure phénoménale, un bien-être que je ne saurais décrire… Je ne suis pas une fervente pratiquante mais quelque chose s’est affirmé en moi.

Après le cloitre, l’église Notre Dame de la Nativité

Peu de photos du lieu, me refusant d’utiliser le flash pour ne pas déranger plus que de raison les fidèles en prière.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

On peut encore observer l’église de l’abbaye cistercienne de Cadouin, dédiée à Notre-Dame-de-la-Nativité.

L’église romane de l’abbaye est consacrée en 1154. Ici, les moines dérogent à quelques principes cisterciens, notamment l’abside carrée bâtie autour d’un chœur rectangulaire. Ainsi, la triple nef donne sur un transept dont la croisée est voûtée d’une coupole et l’abside en hémicycle est encadrée d’absidioles.  Lire la suite

Le temps me manquant, je suis restée dans l’environnement de l’abbaye ;  sur la place, une halle médiévale de toute beauté attire l’oeil… ☺️

 

 

Une visite que je conseille…

 

Lien vers l’album-photos 

 

❤❤❤

 

 

Publicités