Belles du temps jadis


wp-image--836345641

 

Belles du temps jadis…

Votre coquetterie, belles des temps passés,
Apporte l’émotion et le savoir des roses
Et s’affole le cœur devant ces virtuoses
En jupons de velours et souvenirs usés.

Dans vos pots défraîchis, figées sur le maintien
D’une vitre voilée, vous avez l’élégance
Des reines de beauté posant avec aisance
Et offrant l’illusion d’un décor arcadien.

Ô nostalgie des jours aux soupirs des amants !
À l’heure du couchant  quand le soleil s’incline
Et, avecque pudeur, vos couleurs enlumine…
J’imagine l’éclat de l’âme des passants…

Émerveillez encor , belles des jours anciens,
Dédaignez les regards qui toisent vos pétales
De vieillesse froissés,  vous êtes impériales
Quand vous nous dévouez vos charmes vénusiens.

©Michèle B.
8 août 2017
Tous droits réservés,

 

 

 

#poésie #poesie #poetry #poem

 

❤❤❤

Publicités

47 commentaires sur “Belles du temps jadis

Ajouter un commentaire

    1. Bonjour gentil smiley 😊
      En toutes circonstances, garder le sourire jusqu’au bout et les femmes, malgré le temps qui les fane, soignent leur sortie avec une certaine élégance.
      Belle journée Swan Li

      J'aime

        1. Et tu récidives dans ce second commentaire ? Hi hi 😁 il n’y a pas que le temps qui passe mais les courants d’air d’automne qui refroidissent les doigts 🤞… Je plaisante bien évidemment, Étant coutumière de ces coquilles (pas moi mais mon téléphone rebelle à l’orthographe 😂).
          Pour le moyen-âge je sais combien tu n’apprécies pas la violence dans les échanges… Et Villon et sa ballade sont une belle référence qui trouve gré à mes yeux 😁
          Encore merci Guy

          Aimé par 1 personne

  1. Comme c’est beau! Que du bonheur à lire, relire pour qui aime les mots. Et surtout la belle poésie. J’en ai le coeur qui chante, là, bien au chaud dans mon pyjama polaire tout douillet. Même pas envie de partir.
    J’aime aussi la photo qui nous met tout de suite dans l’ambiance….
    Merci Michèle pour ce partage encore une fois. Bisous et bon week-end, à bientôt 😘🌸🌹🌼🌻🌞🎶💛

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Solène et merci.

      Mes mots sont nés de cette vieille photo… Pour diversifier les sujets de cette mélancolie que j’aime et cultive ☺️

      À l’automne venu, il est de bon ton de rappeler que certaines roses sont très belles encore jusqu’en décembre et qu’il est assassin de les abandonner 😇
      Je te souhaite un bon dimanche ☺️
      Bisous ♥️

      J'aime

    1. Eh oui, le côté rassurant est présent également, c’est une forme de jeunesse quelque part, tardive certes mais qui rassure les bourgeons, comme une mère rassure son petit par sa présence qu’il pense indestructible comme ces fleurs en plastique, témoins du temps qui passe mais qui perdure…
      J’arrête là car mon intervention me semble bien confuse 😕
      Vite, un thé 😀
      Je te souhaite un bon dimanche ☺️
      Biz

      Aimé par 1 personne

  2. Tu as une jolie façon de parler de ces fleurs qui ont fait notre bonheur ce printemps et cet été, et qui petit à petit vont s’endormir pour un repos bien mérité, ou peut-être même mourir à petit feu …! Et très bon choix de photo pour accompagner tes jolis mots …!
    Belle fin de journée, bisous !
    Cathy

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Cathy

      Ma façon de conter la mélancolie qui m’étreint à l’approche de la fraîche saison surtout quand elle s’installe de façon si brutale… et de là à faire une comparaison avec la nature humaine, c’est un pas que j’ai franchi allègrement… signe d’une jeunesse articulaire encore bien présente non mais… 😁 j’arrête mes bavardages et l’ironie ☺️ pour te remercier de ton commentaire.

      Bon dimanche et bisous ♥️

      J'aime

  3. Bonjour Michèle, tes mots sont beaux et doux pour nous annoncer la fin de l’été mais pas encore tout à fait et l’automne essaie de s’infiltrer. J’aime beaucoup ta photo et ces belles des temps passés protègent les pots qui refleuriront au printemps.
    Je te souhaite un beau week-end et je t’envoie mes pensées amicales.
    Bisous ♥

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Denise
      Ah ces fleurs ne refleuriront pas au printemps prochain puisqu’elles sont en plastique et je dois avouer que les voir ainsi sur le bord de la fenêtre m’a pincé le cœur et permis d’écrire ☺️
      Passe un beau et doux dimanche
      Bisous ♥️

      J'aime

  4. Sonnet à Marie

    Je vous envoie un bouquet, que ma main
    Vient de trier de ces fleurs épanouies,
    Qui ne les eut à ces vêpres cueillies,
    Tombées à terre elles fussent demain.

    Cela vous soit un exemple certain,
    Que vos beautés, bien qu’elles soient fleuries,
    En peu de temps, seront toutes flétries,
    Et, comme fleurs, périront tout soudain.

    Le temps s’en va, le temps s’en va ma Dame,
    Las ! le temps non, mais nous nous en allons,
    Et tôt serons étendus sous la lame,

    Et des amours, desquelles nous parlons
    Quand serons morts, n’en sera plus nouvelle :
    Donc, aimez-moi, cependant qu’êtes belle.

    Pierre de Ronsard

    Amitiés Michèle

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour charef
      Je te remercie pour ce rappel de Ronsard que j’aime beaucoup et qui a loué beaucoup la jeunesse, un peu trop, délaissant, jetant aux oubliettes, les peaux moins souples…
      Il aurait connu les femmes mâtures d’aujourd’hui, elles lui auraient répondu avec fermeté, c’est le cas de le dire, et ironie…
      Tiens, une piste d’écriture ?
      Encore merci et très bon dimanche ☺️

      Aimé par 1 personne

  5. Que te dire,Michèle,devant de tels mots qui riment en harmonie…….que tu as su apporté de l’émotion,de la nostalgie et que des vieilles fleurs peuvent encore faire rêver quand on a,comme toi,l’âme d’une poétesse. ❤
    Bonne journée.Bises.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Harmony
      La nostalgie est un peu mon fond de commerce comme on dit ☺️
      Quant aux fleurs, elles étaient en plastique sur le rebord de cette maison abandonnée…
      Elle avait ce petit côté pathétique qui m’a fait les photographier…
      Elles ouvraient l’espace d’un instant l’envie d’écrire et les sujets autour desquels je pouvais composer étaient pluriels : l’abandon le bouton et la chirurgie esthétique, etc..
      Bon dimanche
      Bises

      Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Gibulène
      En fait, j’ai ressorti une vieille photo de mon album et me suis amusée à écrire sur le sujet du temps qui passe et qui a suspendu son vol le temps de quelques alexandrins.
      Je te remercie et te souhaite une belle journée ☺️

      Aimé par 1 personne

  6. Coucou gente poétesse. Quelle beauté. Des mots qui s’enroulent autour des tiges, qui caressent les pétales un peu flétris de ces belles du temps passé. L’été se termine et nous arrivons dans l’automne, un peu abruptement certes mais les roses sont comme nous, elles se recroquevillent au premier froid et se meurent doucement. Elles deviennent à mon sens encore plus admirables car elles ne se cachent point, même quand la vieillesse les tourmente. C’est ce que tu dis dans ce très beau poème, un brin nostalgique, aux premières senteurs automnales. Merci et belle journée. Bises alpines.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Dédé
      Arghhhh, tu as raison l’automne, cette année, avait hâte d’entrer dans la danse…
      Nostalgie du temps de l’insouciance, de la beauté insolente…
      Il est toujours bon de louer la jeunesse mâture 😁
      Je te remercie et te souhaite un bon dimanche
      Bisous ♥️

      J'aime

Un petit mot fait toujours plaisir et, d'avance, je vous en remercie. ❤

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑