Tourne, tourne la roue…

 

Les derniers tours de roue sont donnés, le matériel est démonté, la magie de Noël est terminée jusqu’à l’année prochaine. Cette année, j’avais cette grande roue dans mon objectif à toute heure du jour et de la nuit… l’année prochaine, le parc du Père Noël retrouvera son emplacement habituel, le parc André Chénier repensé, embelli pour plus de convivialité, valorisé et dynamisé pour faire briller le centre-ville…

J’avais quelques photos de cette roue dans mes fichiers auxquelles j’ajouterai quelques extraits de poèmes très  très anciens (2002 je crois)… recycler, c’est bien ☺ surtout quand le nouveau fait défaut.

wp-1515567250766673339049.jpeg
« Passent les jours, les nuits, la vie en noir et blanc ;
Tantôt perles de lune, tantôt chants d’espoir,
Les âmes romantiques regardent le temps
Qui tourne à l’envers les pages de leur histoire. »
wp-1515567400593-217896547.jpeg
« Un pas de côté et le vide nous enlace…
Que nos mains se tendent et se croisent nos doigts
Pour retenir encor un peu le temps qui passe,
Usant les espoirs sous le fardeau de nos croix !
Un pas de côté et le vide nous enlace…
Nos pieds avancent sur la corde du destin
Et l’avenir se trace et le passé s’efface,
Tout doucement, l’amour dessine son chemin. »

wp-1515567335553861560582.jpeg

« Tu retiens au creux de ta main le fil du temps
Emperlé des plus tendres de nos sentiments.
Montre-moi des paysages aux douces couleurs
Puis, blottie entre tes bras, oublier les heures,
Se donner le temps de rêver chaque moment. »

 

 

Publicités