Le temps qui te vide

C’est le titre de la chanson de Gérard Manset qui est à l’origine de ce petit impromptu. Je n’ai pas cherché à approfondir, juste à poser des mots … je compte sur vous pour compléter si l’inspiration et l’envie sont là.

 

Parce que la vie nous remplit de bonheurs, durables, éternels et fugaces, de silencieux,  aussi, qui s’endorment pour laisser un peu de place à de nouveaux ou que nous éloignons pour y goûter quand le gris barbouille les jours… 

Parce que la vie subit des souffrances, des regrets ou des remords pour nous apprendre à apprécier l’amour et ses partages, l’amitié et ses rires, la beauté, le calme et le bien-être  ;

Suffisait-il que quelqu’un ait occupé une certaine place dans votre vie, et y laisse un grand vide en disparaissant, pour parler d’amour ?

Une place à prendre – J.K. Rowling 

Parce que le temps vole le temps et fane la vie, vole les rêves, les attentes et les espérances, 

Parce que le temps éteint le temps, prive de lumière et d’horizon, 

Attends que le temps te vide….

wp-1515846513298673339049.jpeg

Il y a une guerre qui nous ronge sans jamais avoir été déclarée : c’est la guerre du temps qui éteint le temps, guerre menée par un présent vidé de son passé, émietté dans un futur improbable, radieux ou désenchanté. 

Manifeste incertain 3 -Frédéric Patak

Publicités