Tristesses de Novembre


 

Tristesses de Novembre

Il n’est plus triste mois que celui de novembre
Où l’on fête les morts en touches de couleurs
Sur le marbre posées pour fleurir les douleurs
De souvenirs en pots présents jusqu’à décembre.

Souvent les parapluies conduisent le cortège
De familles rassemblées autour des disparus
Racontant, tour à tour, les agréments vécus,
Et ces hasards heureux d’avoir ce privilège.

Je ne foulerai pas le sol du cimetière
De feuilles recouvert ajoutant le chagrin
D’un hiver annoncé sans un joyeux refrain
A mes jours déjà gris dont je suis prisonnière.

Cependant mes pensées s’en iront, vagabondes,
Vers ceux que j’ai aimés, hier ou aujourd’hui,
Ceux partis à jamais, les autres qui ont fui
Pour d’autres horizons aux amours plus fécondes.

© Michèle/Moun

Vue sur le cimetière de Gruissan dans l’Aude
Publicités

40 commentaires sur « Tristesses de Novembre »

  1. Je vais encore faire ma rabat-joie ( désolée 😉 ), mais j’aime novembre, et je ne le trouve pas triste … en fait pour faire court … j’aime tous les mois ! Par contre je suis d’accord avec toi, pas besoin d’aller sur une tombe un jour précis pour penser à ceux qui nous ont quittés ! Malgré tout je vais sur celle de mon papa … ma maman ne comprendrait pas si je n’y allais pas … Bon et puis aujourd’hui c’est notre fête à tous, celle de nos disparus … c’est demain !
    Belle journée de Toussaint, bisous !
    Cathy

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour Cathy
      Tu as raison c’est demain la fête des morts. Aujourd’hui aimons-nous vivants comme le chantait François Valery (ça date).
      Les anciens sont encore très attachés à cette visite des cimetières.
      Une anecdote : un jour j’avais emmené ma plus jeune fille dans un cimetière car elle regardait ce cimetière devant lequel nous passions pour aller à l’école maternelle et elle me dit « elles sont drôles les maisons, on met les fleurs sur la porte mais les gens ne vont plus pouvoir sortir » 🤔😁 Je ne me souviens plus comment j’ai répondu à ce premier contact avec la mort.
      Passe une belle journée
      Bisous

      J'aime

  2. Suis-je triste à la vue de ma propre mort qui approche ? Une trace douloureuse de la séparation ? Cette tristesse est mon émotion. Elle en est reconnaissable et louable. Elle est en moi et nulle part ailleurs. Je pourrais avoir envie de jouer avec elle, de me rappeler deux ou trois moments magnifiques, de les garder à l’esprit, même en me forçant un peu. Je pourrais avoir envie de capter les sourires, les clins d’œil comiques de la vie de tous les jours. Cela ne fera pas partir ma tristesse que mon corps exprime. Mais cela amènera à la surface une autre émotion, la joie. Je peux, si j’en ai envie, être triste et joyeux à la fois.
    Douce journée, Michèle, et bise.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Gilles
      Que répondre à ce plaidoyer pour la vie, en somme ?
      Quant à la joie mêlée à la tristesse, nous sommes beaucoup à pratiquer. Est-ce une forme d’optimisme ?
      Beaucoup de questionnements comme tu vois.
      En tout cas, garde le cap et le moral.
      Bise

      Aimé par 1 personne

  3. Le plus difficile dans ces mois de novembre qui se succèdent d’année en année, c’est de voir que la liste des disparus s’allonge… et se profiler sa propre disparition. C’est ce que je pensais en me levant, mais un rayon de soleil sur moi m’a fait penser à mon jardin où je dois planter des pensées et des bulbes de jonquilles, tulipes, jacinthes. D’un seul coup, le moment présent s’est imposé à moi avec toute la promesse des fleurs du printemps. Dans la nature, rien ne s’arrête jamais tout à fait. Est-ce pareil pour les êtres vivants ? Grande question…

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour Domi
      Grande question évidemment. ☺️
      Le jour des morts que demain, alors aujourd’hui vivons…
      Quant à la liste qui s’allonge, je me dis qu’une fois ma mère sera sur l’autre rive, je serais l’Aïeule et pour ça j’ai un peu de mal à l’admettre 😊
      Merci pour ta présence et à bientôt en retour
      Bon après-midi

      J'aime

  4. Bonjour Michèle
    Toussaint sous la flotte et la tristesse.
    Beau poème sur les absents pour cause de mort ou de départ vers ailleurs.
    Une occasion de penser à eux mais il y en a d’autres dans l’année qui nous y ramènent par surprise.
    Je le préfère à celle là programmée par la religion.
    Mais c’est un autre débat 😉
    Bonne journée et grosse biz

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Éric
      Bien sûr que c’est orchestré par les religieux et qui profitent aux marchands de fleurs comme beaucoup de fêtes religieuses d’ailleurs tout autant que les fêtes païennes d’ailleurs qui sont aussi bonnes pour le commerce.
      Les familles sont tellement éclatées qu’il est rare que la famille se réunisse pour l’événement et pas besoin de marbre pour se souvenir de nos disparus.
      Je te souhaite une belle journée puisque jour férié pour beaucoup.
      Bises

      Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Michèle. Je ne te savais pas revenue, tu disais être fatiguée et tu avais mis ton site de mémoire en mode privé. Contente de te retrouver.
    S’agissant de ton poème, je n’attache personnellement pas d’importance à la Toussaint car je trouve un peu ridicule de penser à nos absents une seule journée par an. Je pense tous les jours à tous ceux que j’ai perdus, que ce soit il y a des années (mon arrière-grand mère par exemple) ou plus récemment mes parents.
    Très beau poème

    Aimé par 3 personnes

    1. Bonjour Marie
      Ravie aussi de te retrouver.
      Pour le thème de la Toussaint, je crois que nous sommes beaucoup à penser de la même façon.
      Ceux qu’on aime ne nous quittent jamais et n’ont pas besoin de fleurs.
      Bon après-midi et merci pour ton accueil chaleureux.

      J'aime

  6. quel beau texte Michèle ! Novembre pour moi c’est l’entrée dans l’hiver….. et le départ de maman le 11 (elle aurait eu 100 ans le 7, elle est partie en 2010). Mais nos disparus sont heureux loin de nous, ils ne sont retenus que par no propres barrières !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour gibulène
      Personnellement, cela n’a pas plus d’importance que ça non plus. Mes proches sont partis aux belles saisons, il reste ma mère qui file sur ses 93 ans mais fortement affaiblie.
      J’aime bien l’idée que ce sont nous qui les retenons. 👍
      Bel après-midi ☺️
      Bisous

      Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Georges.
      Pour moi, aucune tristesse, ce devait être un état d’âme nostalgique qui me traversait à ce moment-là. Je n’ai jamais aimé que l’on m’impose les fêtes et autres.
      Seul Noël (parce que les petits enfants le fêtent et ont des étoiles dans les yeux) et les anniversaires.
      Belle journée ☺️

      Aimé par 1 personne

    1. 😁 Je ne suis même pas certaine que ce texte ait été écrit pour la circonstance mais cela tombait bien pour exprimer les départs e en général et les célestes en complément. Je ne sais plus mais cela m’étonne que j’ai pu écrire pour la Toussaint en particulier.
      À bientôt
      Amicalement vôtre 😊

      J'aime

    1. Bonjour Denise
      Je te remercie.
      Certaines personnes ont besoin d’aller sur les tombes parler à leurs disparus, d’autres leur parlent de l’intérieur. Chacun vit le deuil à sa façon.
      Je te souhaite une très belle journée
      Bisous ♥️

      J'aime

  7. Pendant des années j’ai fleuris les tombes de nos morts et le temps faisant son oeuvre et l’éloignement fait que je ne le fais plus. Mes pensées ce pendant étaient pour eux. La fête des morts restent pour moi nécessaire c’est un moment de receuillement personnelle.
    Bon dimanche Michèle.

    Aimé par 1 personne

Un petit mot fait toujours plaisir et, d'avance, je vous en remercie. ❤

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s