Et si on jouait à Roméo et Juliette 😊

Un balcon digne de Roméo et Juliette. Monestiés dans le Tarn

Je ne vous oublie pas mais trop peu de temps 😕

À la semaine prochaine 😘

Publicités

Avant que l’aube…

img_7187

Pour vous remettre un peu dans le bain… 😁

Avant que l’aube…

 

Je spleene quand les nues se rassasient de lune
Les fantômes tapis derrière la mémoire
Secouent les souvenirs, ô sombre désespoir,
Quand je poursuis le clair dans l’obscur de la brune.

A l’ombre des ramées d’un éther noir coton,
Je regarde, troublée, mes craintes de l’enfance
Lorsque, bougeoir éteint, je sanglotais l’absence
D’une auréole d’or tamisée au plafond.

Immenses les instants où l’inconnu domine,
Où le silence bruit dans le soir qui gémit !
Je sais le clair du jour que le soleil satine,
Dans l’entrebaillement du couloir de la nuit.

Nuages en péril peuvent croquer la lune,
Dame mélancolie et son lot de pantins
Ne seront, désormais, que rappels d’infortune
De ces tristes moments d’amours sans lendemains.

© Moun ✍️ de 2014

Tourne, tourne la roue…

 

Les derniers tours de roue sont donnés, le matériel est démonté, la magie de Noël est terminée jusqu’à l’année prochaine. Cette année, j’avais cette grande roue dans mon objectif à toute heure du jour et de la nuit… l’année prochaine, le parc du Père Noël retrouvera son emplacement habituel, le parc André Chénier repensé, embelli pour plus de convivialité, valorisé et dynamisé pour faire briller le centre-ville…

J’avais quelques photos de cette roue dans mes fichiers auxquelles j’ajouterai quelques extraits de poèmes très  très anciens (2002 je crois)… recycler, c’est bien ☺ surtout quand le nouveau fait défaut.

wp-1515567250766673339049.jpeg
« Passent les jours, les nuits, la vie en noir et blanc ;
Tantôt perles de lune, tantôt chants d’espoir,
Les âmes romantiques regardent le temps
Qui tourne à l’envers les pages de leur histoire. »
wp-1515567400593-217896547.jpeg
« Un pas de côté et le vide nous enlace…
Que nos mains se tendent et se croisent nos doigts
Pour retenir encor un peu le temps qui passe,
Usant les espoirs sous le fardeau de nos croix !
Un pas de côté et le vide nous enlace…
Nos pieds avancent sur la corde du destin
Et l’avenir se trace et le passé s’efface,
Tout doucement, l’amour dessine son chemin. »

wp-1515567335553861560582.jpeg

« Tu retiens au creux de ta main le fil du temps
Emperlé des plus tendres de nos sentiments.
Montre-moi des paysages aux douces couleurs
Puis, blottie entre tes bras, oublier les heures,
Se donner le temps de rêver chaque moment. »

 

 

Le feu aux chapeaux pointus

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce matin à l’ouverture de mes volets.

 

Que puis je dire de plus que Waouh tant l’appel à la béatitude, à la méditation est fort, frappant comme un coup au coeur ?

« Quand tous les jours sont ainsi semblables les uns aux autres, c’est que les gens ont cessé de s’apercevoir des bonnes choses qui se présentent dans leur vie tant que le soleil traverse le ciel. »

Paulo Coelho – L’alchimiste

 

Vous êtes gâtés, 2 billets aujourd’hui 😊

Rassurez-vous, je retourne très bientôt dans mon ermitage.

 

 

 

 

3 en 1 : Montferrier, Roquefixade et Roumengoux, 3 villages ariégeois

Hello coucou

Certains petits villages ont l’atout charme mais pas de quoi faire une longue visite, juste s’imprégner de l’ambiance et de cet art de vivre qui manquent à la ville.

Après Montségur, trois autres petits villages ont eu ma préférence Montferrier et son château, Roquefixade, un village plus important mais qui a su garder son identité ariégeoise et Roumengoux où je n’ai rien vu d’exceptionnel sinon un magnifique coucher de soleil.

Montferrier, son château, sa station de ski et sa fontaine

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Commune située dans les Pyrénées sur le Touyre au pied du col de Girabal, elle abrite la station de ski des Monts d’Olmes

C’est tout ☺

 

Roquefixade, un coup de coeur

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Roquefixade (en occitan languedocien : Roca-Fissada) est une commune française, située dans le département de l’Ariège en régionOccitanie. Ses 151 habitants s’appelent les Rocofissadois. ☺

Proche de Montségur, sur le chemin des Bonshommes, le village de Roquefixade a une histoire notoirement liée au catharisme.

Roquefixade était le siège d’une châtellenie qui comprenait, outre Roquefixade, LeychertNalzen et Soula ainsi que Saint-Cirac et Enrivière, aujourd’hui deux hameaux de Soula. Caraybat, autre hameau de Soula, dépendait de Celles.

Roumengoux

Pour ce dernier village, je n’ai rien vu et alors que je faisais demi-tour, c’est le coucher de soleil qui m’a happée

wp-1512286668704-546355865.jpegwp-1512286662650-1475131414.jpegwp-1512286661056-1388534133.jpegwp-1512286660715949177054.jpeg

Et comment ne pas terminer avec les premières neiges sur ces magnifiques Pyrénées

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

L’automne se termine, le froid s’installe et je reprends mon hibernation.

A demain ou plus tard 😊

Montségur, son château, son village et l’automne

Hello coucou bonjour

Le mois de Novembre à la clémence climatique a emmené mes pas toujours en Ariège, dont les sites et la douceur de vivre des villages me séduisent. Ils semblent épargnés par l’afflux touristique sauf les châteaux en ruines qui habillent le pays cathare.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En cet après-midi du 16 novembre, c’est Montségur qui a eu la primeur de la balade.
Le château est the curiosité ; cependant, le courage me manquait pour l’atteindre.

Le village, en contrebas, a beaucoup de charme et peu de monde le fréquente même en haute saison m’expliquait la propriétaire d’une boutique de souvenirs, les touristes programment les visites des nombreux châteaux de la région sur la même journée mais leur temps limité ainsi que le contexte économique défavorable les empêchent de découvrir les villages et la vie alentour.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est la campagne, je vous l’avais dit à demi-mot ☺

J’ai flâné avec bonheur dans ce merveilleux village. Le musée  ferme le jeudi et nous étions jeudi ☺ c’est ballot.

 

La croix occitane, croix du Languedoc, croix de Provence ou croix de Toulouse en héraldique est un type de croix qui sert d’emblème à l’Occitanie et à plusieurs de ses composantes. Elle est d’origine provençale. Wikipédia

Un peu du village

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

wp-1512204138409-305973258.jpeg
Tout comme moi ☺️ En-dessous, un passage et au-dessus un restaurant

 

En empruntant ce chemin des purs, un enchantement de couleurs s’offrait à mes yeux et emplissait mon cœur,   un charme inégalable pour les Pyrénées Ariégeoises ; je sus à cet instant que j’étais à ma place.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Il est temps de repartir

 

 

Exquise esquisse

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le diaporama retrace la beauté de plusieurs matins de Novembre ❤❤

 

Exquise esquisse

 

**

Carcassonne s’est réveillée sous des couleurs d’extatiques passions, rougeoyantes de désir, d’or et de béatitude.

**

Quel moment exceptionnel que celui d’admirer le spectacle de ces éléments, des pierres et de leurs âmes, qui épousent une nature si luxuriante d’émotions !

**

C’était un matin de Novembre d’une froidure hivernale où la tramontane s’acharnait à effeuiller les platanes tandis qu’en-dessous les employés municipaux, eux, s’acharnaient à ramasser les feuilles mortes éprises de liberté qui offraient un ballet d’arabesques d’une gracieuse légèreté.

**

J’aime ces matins qui m’apportent tant, m’ouvrant à d’innombrables infinis. L’arôme du café et l’ odeur du pain grillé qui fêtent leurs épousailles dans le silence.

**

Que j’aime ces instants où se suspendent mes pensées, mes rimes et mes alexandrins parfois, mes souvenirs toujours !

**

Michèle B.

13 Novembre 2017

**

**

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quand le soleil vient réchauffer les pigeons 😕

**

Mes lectures de Novembre

wp-1512049570197673339049.jpeg

**

  1. Cours ma jolie d’Elsa Unger
  2. La peau froide d’ Albert Sãnchez Piñol
  3. Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan
  4. Jeux de dupes de Nicci French
  5. Correspondance 1944-1959 d’Albert Camus et Maria Casarès : celui-ci fait 1200 pages et quelques ; je le déguste  tant les sentiments sont exacerbés.